top of page

Et Ils Croivent

Théâtre d'intervention fixe

Durée : 55min

 

Mise en scène Juliette Hecquet

Avec et par Hugo Serre, Gabriel Gozlan-Hagendorf, Simon Lalane, Joseph Lemarignier, Emie Redon et Florie Toffin

Création musicale Marie-Line Halliday
Administratrice de production Ludivine Rhein

Premières pistes réalisées dans le cadre du dispositif "Conservatoires en scène!" du Théâtre du Rond-Point à Paris et de la MPAA Saint-Germain.

 

Avec le soutien du Centre Paris Anim' Tour des Dames, la MIE de la ville de Paris,  CREART'UP et la ville de Paris.

Remerciements Maxime Goncalves et Thibault Christophle

Et Ils Croivent est la première création de la compagnie Notre Insouciance.
« EN SEPTEMBRE 2018, LE THÉÂTRE DU ROND POINT LANÇAIT UN CONCOURS DE JEUNE CRÉATION. LE THÈME IMPOSÉ ÉTAIT : LE RÉEL. MAIS EXISTE-T-IL QU’UN SEUL RÉEL ? TON RÉEL ET MON RÉEL SONT-ILS LES MÊMES ? (SILENCE) BON, JE SAIS PAS TROP OÙ ON VA. MAIS, ENSEMBLE, ON ESSAYE QUELQUE CHOSE. NE CHERCHEZ SURTOUT PAS À COMPRENDRE. ET À PARTIR DE MAINTENANT TOUT EST POSSIBLE. ET ILS CROIVENT. ET ILS CROIVENT. ET ILS CROIVENT. » EXTRAIT

 

Et Ils Croivent s’adresse à toutes et tous et réfléchit notre culture commune, en partant des médias. Quelles conséquences pouvons-nous observer à rester scotché devant les écrans ? Face à un flux constant d’informations, nous constatons que notre siècle est un endroit où nous ne prenons plus le temps de regarder, s’écouter et s’ennuyer. Ensemble, nous revenons avec insouciance et autodérision sur les tabous de notre société : la France profonde, les intellectuel·le·s, la misère, l’inculture... Ainsi, Et Ils

Croivent questionne avec cynisme l’impact des médias sur notre génération

et invite chacun·e à redécouvrir notre monde par le rire, les pleurs et l’éveil.

_OPS7793.jpg

« Désolé, ça se raconte pas, faut y aller pour comprendre, et encore... Au début c'est comme un accélérateur de particules, avec les collisions en chaîne et tout. Ça se tient encore mais on sent qu'ils en ont tous vraiment gros sur la patate, à force d'être bombardés par les flux médiatiques dans tous les sens. Comme toi ou moi tu me diras, mais chez eux ça passe pas : les infos, la téléréalité, le Quart Monde, l'Hiver qui vient avec ou sans Gilets jaunes, il faut d'urgence qu'ils nous répercutent tout ça, qu'ils réagissent.


Irradiés, radioactifs.


Et alors boum, masse critique, la bombe à fragmentation explose, les voilà électrons libres dispersés à tous les vents, chacun prenant à partie son îlot de public comme si l'avenir de la planète en dépendait, et là tu perds vraiment pied. La seule évidence, c'est que, rassemblés sur la scène ou disséminés tous azimuts, c'est toujours un même corps qui palpite, se déploie et se contracte, t'avale et te rejette, hilare, sur un banc de sable avec tes compagnons de naufrage. »

Article de La Montagne « Festival de théâtre de rue d'Aurillac : cinq coups de cœur parmi les compagnies de passage ». Publié le 21/08/2019
269151001_898771517499317_547809801560417858_n.jpg
Suivre la première tournée 2019 d'Et Ils Croivent en vidéos
bottom of page